La pose d’un carrelage nécessite de grands travaux et un certain investissement. Heureusement, il existe une autre solution. Il s’agit d’appliquer du béton au-dessus de ce carrelage. Sans surprise, cela nécessite une certaine compétence et du savoir-faire. Voici quelques astuces pour réussir l’application ainsi que des informations utiles dans ce domaine.

Les différents carrelages

Le plus courant, c’est de couvrir l’ancien carrelage du sol avec du béton ciré. En effet, cela peut prendre des semaines de démolir cet ancien carrelage et c’est un vrai chantier poussiéreux et fatidique. La solution, le béton ciré. Une application qui nécessite beaucoup d’attention, car la surface doit être capable de supporter l’utilisation quotidienne ainsi que le poids des mobiliers. A noter que cela ne change en rien la présence d’un chauffage au sol.

Outre le sol, on peut aussi couvrir le carrelage du mur. Tout comme l’application au sol, il faut une certaine délicatesse. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de faire appel à des professionnels. Ne pas hésiter à prendre contact sur npconcept.be. Néanmoins, il faut savoir que l’application du béton mural est plus facile que celle du sol étant donné qu’il y a moins de surfaces et que le mur n’est pas destiné à supporter du poids.

Les étapes de l’application du béton ciré

D’une manière générale, l’application du béton sur du carrelage se fait en une dizaine d’étapes. A commencer par bien préparer la surface à couvrir. Cela dit, elle doit être bien propre et surtout sans aucune trace de graisse. Dans certains, cas, on a besoin de faire du ragréage. C’est donc la seconde étape. Ensuite, il faut appliquer une couche pour l’accroche et laisser sécher. C’est ce qu’on appelle sous-couche.

Pour assurer la résistance de la surface à couvrir, il faut appliquer le mortier quand la sous-couche est séchée. C’est alors le moment d’appliquer le béton. Dans le cas d’un béton ciré en kit, il suffit de suivre les indications. Le béton est à appliquer en deux couches. Il faut attendre que la première couche sèche avant d’appliquer la deuxième. Quand c’est terminé, il faut attendre au moins 48 heures. C’est le temps de séchage des deux couches.

Les trois dernières étapes sont pour la finition. Pour ce faire, utiliser une ponceuse ou du papier abrasif. Quand toute la surface est bien homogène et il n’y a plus d’imperfection, il faut retirer les poussières avec du chiffon. Terminer par la couche protectrice à appliquer seulement quand toute la surface est propre et sans imperfections. Cela dit, il faut s’assurer du rendu final bien avant cette couche, car c’est la dernière étape de l’application du béton.

Après ces 10 étapes, il ne reste plus qu’à profiter de ce nouveau revêtement. Encore une fois, c’est une opération délicate surtout pour le sol, car des fissures peuvent avoir lieu si l’application n’est pas réussie. C’est pour cela qu’il est toujours recommandé de faire appel à des professionnels. Ils sont plus à même à réaliser la pose dans la règle de l’art. Il en est de même pour le choix des produits.

Catégories : Guide Travaux

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *