Dans le but de préserver la santé des agents qui vont travailler sur le terrain, différentes précautions sont à prendre compte avant travaux et démolition. La réalisation de diagnostics techniques est notamment obligatoire. Les examens peuvent consister à un repérage de la présence d’amiante, le plomb et de termites.

Zoom sur le diagnostic amiante

Très utilisé auparavant dans le domaine de la construction, l’amiante était apprécié pour ses performances dans l’isolation, sa résistance au feu et son tarif très abordable. L’utilisation de ce produit est désormais interdite, car elle est jugée cancérigène. Le diagnostic amiante s’impose sur tous les immeubles édifiés avant le 1et juillet 1997.

Le diagnostic amiante est un contrôle qui sert à vérifier la présente de l’amiante dans un bâtiment. Tous types de travaux et de démolition demandent cette vérification. Sur le chantier, chaque élément devra être examiné au peigne fin. Le diagnostic peut emmener à effectuer des travaux destructeurs afin d’obtenir un résultat précis sur le diagnostic amiante.

Au cas où l’existence de l’amiante serait confirmée, il faut d’abord vérifier les risques sanitaires et prendre toutes les mesures nécessaires. Si l’amiante ne contient pas de fibres pouvant être inhalées. Un contrôle régulier afin d’évaluer l’ampleur du danger suffit.

Aperçu sur le diagnostic plomb

Un diagnostic plomb est également préconisé avant la mise en place de travaux pouvant produire de la poussière de peinture. Il est à effectuer avant le début des travaux de démolition.

Un tel examen a pour objectif d’informer les personnes appelées à travailler sur le chantier sur la présence ou l’absence de plomb. Il indique les précautions à prendre et permet aux agents concernés d’adopter les mesures préventives adéquates. Les éléments qui contiennent du plomb doivent être stockés ou recyclés. Par la suite, ils devront être traités ou incinérés suivant les cas.

S’il y a présence de plomb lixiviable avec une concentration de plombe de plus de 50mg/kg, un traitement de déchets industriels spéciaux est alors préconisé. Ces déchets peuvent être des écailles de peinture, des chiffons utilisés pour le nettoyage des murs et des sols…

Diagnostic termites et gestion des déchets

Un diagnostic termite avant travaux et démolition s’effectue pour éviter que les matériels contaminés soient transportés par mégarde vers la déchetterie. Il est réalisé par le propriétaire et le maître d’ouvrage. Les bois sur lesquels la présence de termites est détectée doivent être incinérés. Cette opération doit être déclarée à la mairie.

D’un autre côté, un examen des déchets reste lui aussi recommandé lors d’une démolition. Il est obligatoire si le terrain a servi à une activité agricole ou bien commerciale. Cette mesure doit aussi avoir lieu si l’espace concerné a été utilisé dans le cadre d’une distribution de substances dangereuses ou si elle mesure plus de 1000 m².

Il faut savoir que la découverte de polluants tels que le plomb, l’amiante et les termites peut retarder les travaux de construction ou de démolition. Il est important de la réaliser à l’avance accompagnée par des techniciens agréés.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *